«

»

Construire une terrasse pas chère

Choisir une terrasse pas chère

Construire une terrasse promet de bons moments de convivialité dès le printemps venu. Dans la première partie de cet article, nous allons vous expliquer les différents types de terrasse afin de vous guider vers le choix le plus adapté à votre budget et à vos envies. Aujourd’hui, comparez la terrasse en bois et la terrasse en pierre naturelle.

Terrasse en bois : bois naturel ou composite

La terrasse en bois est très adaptée au jardin. Elle donnera un aspect convivial en parfait harmonie avec l’extérieur de l’habitat. Ce type de terrasse résiste à l’humidité, attention tout de même, le bois peut s’avérer glissant lorsqu’il est mouillé. Concernant l’entretien de la terrasse, il est moindre et permettra au bois de conserver sa couleur d’origine. Deux types de bois sont utilisés pour ces travaux : le bois naturel et le bois composite.

  • Le bois naturel : Sur le marché, le bois naturel sera le pin (moins onéreux) ou des bois exotiques comme le ipé, le teck ou le padouk (plus onéreux). Plus le bois sera épais, moins il sera fragile. Attention néanmoins à vérifier que le matériau ne contient pas trop de nœuds, cela fragilise le bois.
  • Le bois composite : Il est issu du recyclage et coûte un peu plus cher que le bois naturel. Néanmoins, il résiste aux champignons et aux insectes. Ce matériau est plus léger que le bois naturel, sa pose n’en sera que facilitée.

La pose de la terrasse : lames ou caillebotis ?

terrasseenbois

choisir une terrasse pas chère en bois

 

Deux systèmes de pose existent sur le marché : le caillebotis et les lames.

Le caillebotis est idéal pour les locataires, il se pose et se retire facilement. Ce matériau se trouve sous forme de dalles de différentes tailles à tous les prix.

Les lames sont un peu plus complexes à poser. Pour les non-bricoleurs il sera préférable de faire appel à un professionnel compétent. Une bonne préparation du sol sera nécessaire à ce type de pose. Pour fixer les lames entre elles, deux systèmes de fixation existent : le vissage apparent et les clips de fixation.

A noter enfin que quelque soit le bois et le système de pose choisi, le sol doit préalablement être préparé. Une fois mis à niveau il faudra poser des plots de béton ou des parpaings pour surélever la surface du sol.

Terrasse en pierre : matériau noble et tendance

La terrasse en pierre naturelle est l’une des plus onéreuses, mais elle donnera un cachet incomparable à l’habitat. Très résistante elle se décline en diverses couleurs de par les type de pierre choisie (marbre, granit, calcaire, pierre bleue, pierre blanche…).

Vendue sous forme de dalle, la pose de ce type de terrasse est à confier de préférence à un professionnel. 3 méthodes de pose existent  à l’heure actuelle : scellée (la plus chère), collée (la plus fréquente) ou sur sable. Pour faire le bon choix de la pose adressez-vous à un artisan compétent.

terrasseenpierrenaturelle

terrasse en pierre naturelle posée

 

L’entretien de la pierre est simple, évitez néanmoins les solvants ou produits acides, les tâches alimentaires s’effacent facilement. Si certains types de pierres perdent de leur couleur avec le temps, un ponçage suffira à lui redonner son éclat d’origine.

Seul bémol à la terrasse en pierre naturelle, elle peut être glissante. Attention également au choix des pierres, certaines de mauvaise qualité sont cassantes et coupantes.

Si vous souhaitez opter pour une terrasse en bois ou en pierre, notre équipe est à votre disposition. Demandez vos devis gratuits et sans engagement.

devis_gratuit

 

Laisser un commentaire